Peut-on dire que l’on préfère aider ses proches plutôt que de faire de l’humanitaire ?

Dans l’humanitaire, il y a à la fois un acte gratuit et une action pour l’Autre, avec un grand A. On peut avoir une action gratuite envers son entourage, mais elle le sera plus encore envers des inconnus car aucun retour ne sera possible.

Une personne de votre entourage proche, familial ou non, est moins l’Autre qu’une personne avec laquelle vous n’avez aucune affinité ou aucun lien de parenté. Pour ces deux raisons, il y a dans l’idée de substituer l’aide à ses proches à l’aide aux Autres, une forme de repli. Vous ne répondez pas directement à la question. En gros, c’est déjà pas mal, mais ce n’est pas à la hauteur de la question. Sauf s’il y a dans votre entourage une situation (maladie, soutien fort apporté à un membre de votre famille) qui a impliqué chez vous une mobilisation très forte, qui dépasse de très loin le normal. Il faudra entrer dans les détails et le concret.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s