« Comptez-vous favoriser les diplômés de notre école lorsque vous serez en poste ? »

Question hyper embarrassante.

Si vous dites oui, vous passez pour un lèche-bottes.

Si vous dites non, vous passez pour un traitre.

Préférez une réponse en deux temps.

« Le fait que ce soient des diplômés de l’école, fait que 

  • je serai toujours disposé à les rencontrer. Parfois, on n’a pas le temps de recevoir tous les candidats ou toutes les personnes qui nous sollicitent. Il paraît normal de consacrer ce temps à des camarades.
  • je pourrai donner une préférence à ces diplômés à compétence égale.

Mais, primera toujours la compétence et l’envie de travailler avec la personne. J’ajouterais aussi la diversité car la consanguinité donne rarement le meilleur. Etre diplômé de la même école que moi est donc un critère, mais subsidiaire. »

Y a-t-il des critères objectifs qui justifient cette préférence ?

C’est avant tout un critère affectif ici. Mais, cette préférence peut trouver deux fondements objectifs :

  • Faire partie du même réseau fait que le diplômé de l’école fera peut-être moins d’écarts, de peur que cela ne se sache dans la communauté des diplômés de l’école et donc le grille ensuite.
  • Un sentiment d’appartenance (s’il existe) peut être un moteur (certes petit) mais qui permet d’avoir un terrain commun lorsque deux individus ne se connaissent pas. C’est donc un facteur de sociabilité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s