N’avoir rien fait pendant ses étés, est-ce grave ?

Presque. Jusqu’en terminale, rien de grave. Si vous vous êtes impliqué dans une association, un petit boulot, un stage, un voyage à l’étranger pendant l’été, c’est alors un vrai plus. Par contre, à partir du supérieur, toute absence d’activité pendant l’été pourra être regardée de manière suspecte. Je vous rappelle que l’inactivité, l’oisiveté ne font partie des critères de recrutement d’aucun programme.

Les cas exceptionnels :

  • Vous avez énormément travaillé pendant l’année (sur le plan académique ou professionnel), énormément signifiant ici anormalement au regard des autres candidats, et vous avez pris un peu de repos.
  • Vous avez été dans une situation exceptionnelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s