« Pourquoi ne vous prendrions-vous pas ? »

Troublante comme question. Volontairement troublante. Une réponse en deux temps est possible :

  • Donner les raisons pour lesquelles le jury pourrait ne pas vous admettre. Vous pouvez relever vos points faibles. Ce sera bien vu dans le sens où vous les aurez identifiés. Le jury adore que vous connaissiez vos points faibles et n’ayiez aucun problème pour en parler. Ces points faibles peuvent être :
    • des défauts : « Je suis terriblement têtu. Un têtu plutôt gaillard et sympathique. mais têtu quand même. Toutefois sachez que je travaille à m’améliorer. »
    • des expériences manquantes : « Je n’ai pas une grande expérience internationale. Et vous pourriez juger que c’est un élément important. C’est à mettre en balance avec mes implications associatives, lourdes et mes stages longs, vraiment de qualité. Je compte par ailleurs combler cette dimension internationale en partant 6 mois dans le cadre d’un échange en Allemagne et effectuer mes deux stages à l’étranger. »

A savoir !

  1. Structurez en 2 ou 3 points.
  2. Montrez toujours que vous travaillez à la disparition de ces points faibles.
  3. Ne vous étendez pas trop. Vous n’êtes pas là pour vous dévaloriser ! Cela doit rester succinct. C’est une façon de montrer au jury aussi que vous avez bien compris que cette question était décalée.
  • Rebondir sur les raisons pour lesquelles le jury devrait vous prendre.

« Je veux maintenant, si vous permettez, vous dire pourquoi je pense que vous devez me prendre dans le programme (…) ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s