Comment faire face aux questions déstabilisantes ?

RECEVOIR LA QUESTION

  • Ne pas porter de jugement sur la pertinence de la question

Il y a mille et une façons pour le jury de connaître le candidat. Ne portez pas de jugement hâtif sur les questions du jury, elles n’adviennent jamais par hasard. Et ce qui peut vous paraître hors de propos, des questions saugrenues, sont presque toujours initiées par vous-même, sans que vous le sachiez. Mais vous devriez le savoir.

Exemple : à un candidat amorphe, ennuyeux on pourra demander « Monsieur, pouvez-vous nous faire rire ? », « Avez-vous une blague pour nous ? », « Racontez-nous quelque chose de drôle qui vous est arrivé. », « Que faites-vous pour vous amuser ? », « Qu’avez-vous fait de plus fou dans votre vie ? » 

Exemple : à un candidat un peu trop propre sur lui, on demandera « Qu’avez-vous fait de plus fou dans votre vie ? », « Racontez-nous la chose la plus immorale que vous ayez faite. », « Surprenez-nous ! » 

Donc remisez tout de suite la rébellion, la consternation. Evitez les formules du type :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s