Que peut-il se passer avec les langues mineures ?

Par langues mineures, on entend les langues que vous ne maîtrisez pas couramment ou qui ne sont pas au coeur du programme auquel vous postulez.

Pour les langues mineures, l’approche est tout autre. Inutile de préparer des discours de 3 minutes. Il faut juste vous attendre à ce que le jury puisse vous interroger rapidement dans une des langues qui figurent dans votre dossier.

En général, pour une langue mineure, l’interrogation du jury passe par deux formules :

« Alors vous parlez italien !? »

« Dites-nous quelques mots en chinois ! »

Préparez donc une réponse à ces deux questions, dans la langue. Ces quelques mots bien placés devraient clore la question.

Le jury peut aussi vous lancer, comme pour une langue majeure : « Allez, continuons en portugais ! ».

Préparez donc, dans la langue, une réponse à cette question, disant que vous ne maîtrisez pas la langue suffisamment pour continuer l’entretien. Et terminez par quelques mots dans la langue, du type : « en revanche, je peux vous dire que je suis ravi d’être là et que j’ai très envie de vous convaincre. » 

Un commentaire sur “Que peut-il se passer avec les langues mineures ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s