« Jusqu’où êtes-vous prêt à aller ? »

  • Edictez le principe général

Les jurys aiment les candidats plein d’ambition, qui ne se censurent pas. D’autant que vous êtes jeune; c’est donc pénible d’entendre des candidats se fixer des limites. Donc ne fixez pas de limite, une fois les deux frontières suivantes posées :

  1. la loi
  2. votre éthique (qui définit ce que vous pouvez faire ou ne pas faire pour vous, vis-à-vis des autres et à l’égard du monde qui vous entoure —> voir la définition de la responsabilité)

« Je suis prêt à aller aussi loin que possible. J’ai la vie devant moi. Je suis prêt à aller aussi loin que possible, dans les limites fixées par la loi et par mon éthique personnelle bien sûr ».

  • Appliquez-le à un domaine concret

Toujours le même principe. Il faut être concret et profiter de toutes les occasions pour revenir à un point-clé de votre CV ou à un message important que vous voulez véhiculer.

« Il y a un domaine dans lequel je ne me fixe aucune limite, c’est mon projet professionnel, celui de la création d’entreprise. Je sens profondément que je suis fais pour cela et je ne veux pas transiger là-dessus. Je veux entreprendre, même si cela passe par des périodes difficiles, même si j’échoue plusieurs fois. Je suis prêt à tout pour entreprendre et réussir. J’ai acquis cette conviction avec ma première expérience entrepreneuriale, celle de la création d’une société de photos événementielles (placement du point-clé de 3 min sur ce sujet). »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s