Comment choisir les centres d’intérêt dont vous allez parler

Tous vos centres d’intérêt sont indiqués dans votre dossier de candidature ou sur votre CV. Lors de l’entretien, il vous sera impossible de tous les évoquer, vous n’aurez pas le temps. Mieux vaut choisir et en exploiter 2 ou 3, qui répondent aux critères ci-dessous. Ces 2 ou 3 centres d’intérêt choisis formeront des points-clés sur lesquels vous bâtirez 3 minutes de discours.

La consistance

C’est le première critère et de loin. Vous choisissez d’abord de faire d’un centre d’intérêt un point-clé sur lequel vous préparez 3 minutes de discours, parce que ce centre d’intérêt contient matière à rendre votre propos intéressant. Attention, la consistance peut être déjà existante ou à construire.

  • La consistance en soi

Listez l’ensemble de vos centres d’intérêt. Certains vont apparaître comme plus « lourds » que d’autres du fait de « l’expertise » acquise. Ne vous formalisez pas sur le terme d’expertise : cela signifie que vous avez seulement des choses intéressantes à communiquer, voire à apprendre au jury (il adore ça le jury, apprendre des choses).

Exemples :

Vous êtes un passionné de jeu de video. Ce centre d’intérêt pourra par exemple être jugé consistant parce que :

Vous avez participé à des tournois;
Vous êtes un spécialiste reconnu (dans le milieu) d’un jeu;
Vous vous rendez à des salons;
Vous avez une connaissance poussée de l’industrie du jeu vidéo…

Vous êtes un passionné de théâtre. Ce centre d’intérêt pourra par exemple être jugé consistant parce que :

Vous avez joué dans des pièces et pouvez parler de ces rôles;
Vous avez monté un spectacle;
Vous êtes capable de parler de metteurs en scène, de pièces, de genres que vous appréciez;
Vous vous rendez à des festivals…

Attention, à la « consistance trompeuse » ! La consistance d’un centre d’intérêt ne se mesure pas à la durée de la pratique. Ce n’est pas parce que vous visitez des musées depuis 10 ans, que vous pratiquez la danse modern-jazz depuis 15 ans que vous avez des choses à dire ! Souvent on voit des candidats qui « posent » leur centre d’intérêt comme ça devant le jury, genre c’est évident que 15 ans de danse classique c’est intéressant. Sauf que beaucoup font de la danse de façon un peu moutonnière, sans grande curiosité pour la discipline, sans avoir de connaissances à transmettre.

  • Le potentiel de consistance

Une grande majorité d’entre vous se dit : « Je veux bien parler de mon intérêt pour le cinéma, mais je n’ai pas grand chose à dire. » La vraie question que vous devez vous poser est : « Vais-je pouvoir en dire quelque chose ? ». Si cela peut vous rassurer, une minorité de candidats est capable de parler spontanément de ses centres d’intérêt en étant intéressant. Par contre, à partir d’un centre d’intérêt, vous devez être capable de bâtir un discours intéressant. Non pas d’inventer, mais de développer. Je vous renvoie aux fiches sur les inventions et embellissements d’expériences.

Exemple :

Vous vous intéressez au cinéma. De prime abord, vous avez l’impression de vous intéresser à tout, de ne pas avoir des goûts très arrêtés. 

  1. En creusant un peu, vous parvenez à identifier un goût pour les films de mafia et un intérêt particulier pour Scorcese. Vous aimez aussi les comédies anglaises. Bien, mais nous n’avons toujours pas la consistance.

     

  2. Vous entreprenez des recherches sur les films de mafia, Scorcese et les comédies anglaises. Vous allez sur Wikipedia, épluchez les biographies de Scorcese, trouvez des informations intéressantes sur ce qui fait la spécificité des comédies anglaises, même un article comparatif entre comédies anglaises et françaises, en lisant la bio de Scorcese, vous mettez le doigt sur des courts métrages réalisés par l’homme il y a 5 ans, vous trouvez un mémoire rédigé sur les films de mafia hong-kongais…

     

  3. Toute cette matière vous permet de faire émerger des discours consistants. Vous pourrez indiquer le cinéma comme centre d’intérêt et comme point-clé car vous serez en mesure de développer une analyse comparative des comédies françaises et anglaises (en vous appuyant sur des exemples concrets que vous aurez été chercher); de parler de Scorcese avec des données précises; de parler des films de mafia et de boomer sur les films hong-kongais.

Le fait qu’un centre d’intérêt ait un potentiel de développement doit vous faire prendre conscience que vous avez beaucoup plus de centres d’intérêt exploitables que vous le pensez. Avis à tous ceux qui disent « j’ai pas grand-chose d’intéressant » !

L’originalité

L’originalité va rendre le jury plus attentif; vous allez gagner en « rareté »; vous allez aussi surprendre le jury, ce qui va vous rendre plus complexe qu’il n’y paraissait et donc plus complet. Le jury aime les candidats complets.

  • Dans l’absolu

Un jury est comme vous et moi, il est d’autant plus curieux des choses qui suscitent la curiosité. Autant dire qu’au rayon originalité, certains centre d’intérêt n’ont pas la cote : la danse, les expos et les musées, le football…

Si vous avez en rayon :

  1. La danse classique
  2. Les véhicules anciens
  3. Les expos d’art contemporain
  4. La cuisine,

toute chose égale par ailleurs, il est judicieux de retenir les véhicules anciens et la cuisine. Ces sujets sont plus rares; ils retiendront sans doute plus l’attention du jury.

Attention, l’originalité n’est pas forcément dans l’intitulé de votre centre d’intérêt. Et un centre d’intérêt somme toute commun peut déceler un contenu tout à fait original.

Exemple : vous êtes passionné de danse classique et avez eu l’occasion de danser aux côtés d’une danseuse célèbre; vous avez créé un blog dédié à l’actualité de la danse classique; vous travaillez toute l’année pour vous payer des places dans les plus beaux opéras d’Europe…

  • Dans votre parcours

Des centres d’intérêt peuvent également être originaux, non en soi, mais dans votre cas personnel.

Exemple : la danse classique n’est pas un centre d’intérêt original; mais si vous êtes ingénieur, homme et passionné par la mécanique, ce centre d’intérêt peut s’avérer très original.

Autre exemple : les jeux vidéos. Vous êtes étudiant en khâgne, dans un établissement de très haut niveau et avez obtenu l’année précédente une admissibilité à l’ENS Ulm. Passer 3 heures par jour dans des compétitions de jeux vidéos, piloter une team de 50 personnes répartie dans toute l’Europe, est original. 

La diversité

Si vous préparez des discours de 3 minutes sur vos centres d’intérêt, autant en choisir qui soient de nature différente. Votre personnalité apparaîtra plus riche que si vous puisez systématiquement dans la même veine.

Si vous avez en rayon :

  1. Les nouvelles technologies
  2. Les jeux vidéos
  3. La cuisine
  4. L’histoire de la Révolution française
  5. La programmation informatique

il serait judicieux de préparer des discours sur les nouvelles technologies, la cuisine et l’histoire de la Révolution française.

Seule exception : si vous avez besoin d’éléments de légitimité pour votre projet professionnel et que vous utilisez vos centres d’intérêt dans ce sens. Par exemple, vous défendez un projet dans le digital et avez seulement un stage en point d’appui, il sera pertinent de préparer deux blocs « nouvelles technologies » et « programmation informatique « , en guise de centres d’intérêt, pour légitimer le projet.

L’histoire de la cohérence avec le projet

Les centres d’intérêt retenus, ceux que vous préparez, doivent-ils être en cohérence avec le projet ?

Non. Vous ne devez pas sélectionner les centres d’intérêt que vous préparez afin qu’ils soient cohérents avec le projet professionnel. Sinon, vous allez laisser une impression assez lourde au jury, celle d’un candidat arcbouté sur son projet professionnel, pas très ouvert à autre chose. Les centres d’intérêt sont censés être désintéressés; être une façon de vous cultiver, de vous faire plaisir… ils n’ont pas vocation à servir votre projet. Donc ne cherchez pas une cohérence qui n’a pas lieu d’être.

 Mais les centres d’intérêt peuvent effectivement être des appuis, des éléments de légitimité de votre projet. Il n’y a juste rien d’obligatoire et quand on peut éviter d’avoir des centres d’intérêt en rapport avec son projet (en tout cas 3, 1 ne pose pas de problème), c’est une bonne chose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s