La reconnaissance comme justification du choix de la formation

Rappelez-vous, le « prestige » n’est pas sortable en entretien. En revanche, sa petite soeur, la « reconnaissance » a toute sa place. La reconnaissance diffère du prestige en ce qu’elle ne contient pas tout le fantasme qu’il y a dans le prestige. Celui-ci est flanqué de paillettes, il signifie que vous ne courrez qu’après le diplôme et faites peu de cas du contenu de la formation. La reconnaissance, elle, se fonde sur un contenu, du fond; il y a reconnaissance de quelque chose. Elle est donc la consécration d’une qualité de formation.

Mais la reconnaissance ne peut sortir seule. Elle est forcément accompagnée d’une préposition :

  • la reconnaissance par
  • la reconnaissance pour

Ne dites jamais : « Je souhaite intégrer ce programme parce qu’il est reconnu. » Il faut préciser.

Les acteurs d’une profession

Dans le viseur de votre formation, il y a le métier que vous exercerez. Et même si vous êtes jeune, sans que vous ayez un projet bien déterminé, vous savez que vous voulez être le plus fort possible pour intéresser le marché du travail.

Ne dites jamais que vous voulez suivre ce programme « parce qu’il est reconnu par le marché du travail. » Cela fait trop Pôle Emploi. Soyez plus précis.

Votre argumentation peut reposer sur les éléments suivants :

  • Rencontres avec des professionnels

Vous pouvez dire que vous avez rencontré des professionnels du métier, du secteur qui vous intéresse et qu’ils vous ont confirmé l’intérêt du programme en question. Dans ce cas, prenez soin de citer leur entreprise, leur fonction et apprêtez-vous à donner leur nom car le jury pourrait vous le demander.

Exemple : « Lors de mes stages au sein de la direction du Meurice et au Hilton, plusieurs collaborateurs et supérieurs m’ont conseillé vivement de commencer par une école mélangeant théorie et pratique, ils m’ont conseillé plusieurs écoles mais surtout la vôtre. Je présente ce programme parce qu’il m’a été le plus recommandé, et notamment par mon maître de stage au Meurice, dont j’étais très proche, Jacques Miron, directeur-adjoint du Meurice. »

  • Constatation

Vous pouvez avoir constaté des choses par vous-même.

Exemple : « Lors de mon stage à la BNP, nous étions, dans mon service, 20 collaborateurs. 4 venaient de ce programme. Un ami faisant un stage dans le même domaine que moi, mais à la Société Générale, était entouré de 5 personnes passées par ce programme. J’ai pu constaté la reconnaissance qu’avait ce diplôme auprès des professionnels. »

Exemple : « Dans les métiers qui m’intéressent, la sélection est importante et seules quelques formations passent les screening des recruteurs. Mon choix de candidature est donc très ciblé. »

  • Présence de professionnels dans le programme

Si des acteurs majeurs du secteur ou de la fonction sont présents dans le programme, par des interventions ou la participation à un comité stratégique du programme, vous pouvez en faire un argument.

Exemple : « Ma volonté est de travailler dans une des grandes banques d’affaires anglo-saxonnes. Savoir que Goldman Sachs et Morgan Stanley interviennent dans le programme est important car cela signifie que le programme est reconnu par ces grandes banques. »

  • Placement

Si des éléments statistiques sont présents ou plus largement des données révélant le placement précis de diplômés, vous pouvez vous en servir. Uniquement si vous utilisez des données précises.

« J’ai fait le choix de votre programme parce qu’il y a 90 % des diplômés qui trouvent du travail à la sortie » = syndrôme Pôle Emploi, ça fait sinistré !

« 90 % des diplômés débutent au sein d’une rédaction nationale, ce qui est mon objectif. Cela signifie non seulement qu’il y a une émulation collective tournée vers ces rédactions nationales, mais aussi que celles-ci reconnaissent la qualité du programme. »

Les récompenses et accréditations

Vous pouvez vous appuyer sur des marqueurs de reconnaissance. Ils sont au nombre de deux.

  • Les récompenses

Surveillez les actualités du programme sur son site internet. En général, il n’oublie pas d’annoncer lorsqu’il a reçu une récompense. Assurez-vous juste que la récompense est sérieuse, est décernée par une organisation sérieuse. Sinon, vous passerez pour naïf. Explicitez en quoi cette récompense fait sens pour vous.

« L’école a été récompensée 3 années de suite comme étant l’école la plus digitale par la revue X. J’ai étudié les critères utilisés et je pense que cette étude des écoles sur leur « digitalisation » est très sérieuse; les critères sont pertinents. C’est un signal important pour moi étant donné mon projet de travailler dans les nouvelles technologies. »

  • Les accréditations (et certifications)

Vous pouvez vous appuyer sur ces éléments s’ils sont différenciants. Si tous les programmes auxquels vous postulez sont accrédités ou certifiés, ça ne change pas grand chose.

« Je veux devenir ingénieur et c’est essentiel que mon diplôme soit certifié CTI. » Si vous ne présentez que des écoles certifiées CTI, cet argument n’a pas d’impact.

« Le programme en immobilier est certifié RICS. C’est le seul en France. Cette norme est très reconnue aux Etats-Unis au point où ne pas avoir une formation accréditée RICS ferme beaucoup de portes et presque toutes celles des grands groupes. C’est donc un critère de choix fondamental. » Ici, la certification isole vraiment le programme et constitue donc un solide argument.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s